Suivez-nous





Pierre d’angle

architecte-logements accession-Extraitarchitecte-logements accession-FINAL

 

 

 

 

 

Tête de proue d’un quartier en plein renouveau, l’opération s’installe à l’angle de la rue Karman et d’une place nouvellement créée. Le projet est constitué de deux entités architecturales distinctes : une masse blanche sculptée, poreuse, découpée, formée de deux entités posées sur un socle rassembleur s’adresse à la rue Karman ; une composition de petits volumes verticaux de hauteurs et de teintes différentes, chapeautés par des toits à double pente définit une silhouette très découpée et s’adresse à l’intérieur de l’îlot.

 

 

 

 

 

architecte-logements accession-jba02P2-11-FINAL_HD_éclaircie

 

 

 

 

 

Lieu : Rue Karman, Aubervilliers

Programme : 71 logements en accession

Maitre d’Ouvrage : BOUYGUES IMMOBILIER

Surface : 5 168 m² Shon

Cout des Travaux : 7.2 M Euros HT

Calendrier : PC octobre 2015 /  Livraison prévue en mai 2019

Maitrise d’œuvre : Jean Bocabeille Architecte, Mandataire

Performance : RT2012 – NF LOGEMENTS

 

 

 

 

 

document1

 

 

 

 

 

Parti urbain

 

La voie pompier se situe dans le prolongement de la rue Charron. Elle permet de mettre en liaison le centre ville constitué par la place de la Mairie et l’arrivée prochaine de ligne 12 du métro avec le quartier constitué par les ilots contenus dans le quadrilatère formé par les rues André Karman, Léopold Rechossière, des Cités et de la Nouvelle France.

 

Ce projet constituera le premier signe tangent de cette mutation. Il doit, de ce fait, initier de manière exemplaire l’avenir du quartier. Se situant à l’angle de la rue André Karman et de la rue Léopold Réchossière, il doit fonctionner comme un signal urbain et assurer la transition entre le quartier à venir, l’aboutissement de la perspective de la rue Charron et la cité Réchossière située plus au Nord.

 

 

 

 

 

AUBERVILLIER

AUBERVILLIER

 

 

 

Notre projet est constitué de deux entités architecturales distinctes :

 

 

Les bâtiments A et B tiennent l’angle constitué par la rue Karman et la voie pompier; ils s’inscrivent dans le gabarit proposé par le PLU et se définissent par une certaine massivité et un traitement homogène. Les bâtiments se présentent comme une composition de deux plots posés sur un socle variable constitué sur tout ou partie de la hauteur du RDC. Le plot le plus haut est situé à l’angle et se révèle sur trois faces. Les percements sont réguliers et sont associés, pour un certain nombre d’entre eux,  avec des balcons rapportés sur les façades urbaines.

 

 

Le bâtiment C opère une transition douce vers l’intérieur de l’ilot. Il accompagne le cheminement piéton qui permet de rejoindre l’intérieur de l’ilot depuis la voie pompier. Il se définit par une silhouette très découpée et un traitement hétérogène, à l’image de petits immeubles mitoyens. Cette composition, par ses qualités de variations et de déclinaisons d’échelles a pour objectif de constituer un caractère domestique et de rappeler le visage de la Ville d’Aubervilliers sur sa partie plus historique du quartier du Centre Ville.

 

 

 

 

 

AUBERVILLIER

 

AUBERVILLIER

 

 

 

Les trois bâtiments, dans leurs compositions distinctes, viennent répondre à deux situations urbaines très différentes. D’une part, une image homogène et urbaine, constitutive d’un alignement sur voie et d’une ouverture au Nord vers la voie pompier et au delà vers la Cité Réchossière. D’autre part, une image diversifiée en réponse à un quartier en pleine mutation et notamment en réponse directe avec l’opération à venir située sur les parcelles à l’Est de notre opération.

 

 

 



« Retour à la liste
Top